Recherchez l'une de mes miscellanées

mercredi 1 février 2017

Expo : Icônes de l'art moderne, la collection Chtchoukine

S'il y avait une exposition qui me tentait cet hiver, c'était bien celle-là ! Jusqu'au 5 mars, la fondation Louis Vuitton présente en effet un ensemble unique de cent trente tableaux "modernes" (ie : des impressionnistes jusqu'au suprématisme russe) en provenance directe des deux plus grands musées de Russie : le musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg et la galerie Trétiakov à Moscou. Nous l'avons visitée il y a deux semaines maintenant et je n'ai pas été déçue : c'était tout bonnement exceptionnel.

Les affiches de l'expo sont toutes superbes, mais ma préférée, que j'ai achetée d'ailleurs, est celle-ci.

Cette collection hors normes est le fruit du travail d'un amateur d'art passionné : Serguei Ivanovitch Chtchoukine (1854/1936). Issu d'une riche famille de marchands, Chtchoukine, tout comme le reste de sa famille, est un passionné d'art. Ses frères, bien avant lui, ont commencé des collections de tableaux. 



Portrait de Chtchoukine, Krohn *

C'est en 1898 qu'il acquiert son premier Monet. S'ensuit une longue série d'achats qui viennent orner les murs du palais Troubetskoï, dans lequel Chtchoukine et sa femme ont décidé de s'installer, au coeur de Moscou. Pissaro, Degas, Monet, Toulouse-Lautrec, Renoir, Van Gogh, Cézanne : Chtchoukine a l'oeil sûr, il choisit les œuvres des plus grands. 



Une dame dans un jardin, Monet *

Visionnaire, il pressent dès le début du XXe siècle l'émergence de l'art moderne, et se passionne, au grand dam de ses contemporains, pour le travail des cubistes (notamment Picasso, dont il possède près de cinquante toiles) et surtout des fauves, à commencer par Derain et surtout Matisse dont il sera l'un des plus grands admirateurs. C'est pour le palais Troubetskoï que Matisse peint deux oeuvres majeures, La Danse et La Musique. Personnellement, j'aime beaucoup les peintres fauves, je me suis donc régalée avec certaines salles. 



La Danse, Matisse * 



La dame en vert, Matisse *



Vue de Collioure, Matisse *
Vous voyez, je vous l'ai dit, j'adore le fauvisme....

Le Russe développe aussi une passion pour Gauguin, dont il expose les oeuvres sur le même mur, quasiment du sol au plafond, à la façon d'une iconotase. A compter de 1908, il ouvre son palais aux visiteurs, tous les dimanches. Seule la guerre, qui rompt les échanges postaux entre la France et la Russie, met un coup d'arrêt à sa fièvre collectionneuse. Chtchoukine quittera l'Union Soviétique en 1918 avec sa seconde épouse et leur petite fille, pour finir ses jours en France, et sa collection sera nationalisée sur ordre de Lénine. 



On l'appelle Vaïaraumati, Gauguin *

Une belle découverte de cette expo, plutôt inattendue, fut le suprématisme russe. De Malevitch par exemple, je ne connaissais que le fameux Carré noir sur fond blanc et je n'étais guère emballée par sa quête extrême de l'abstraction. J'ai découvert lors de cette exposition d'autres facettes de son oeuvre et j'ai été séduite par la force et la couleur de ses toiles. Le constructiviste Tatline m'a beaucoup plu également, avec un coup de cœur pour le nu ci-dessous. 




Le baigneur, Malevitch




Paysanne avec seaux (détail), Malevitch




Nu, Tatline

Bref, vous l'aurez compris, je ne saurais que trop vous recommander cette exposition. En revanche, prenez vos précautions : réservez vos billets en ligne pour éviter deux bonnes heures de queue. Les réservations sont complètes environ une semaine à l'avance, il vaut mieux anticiper. Un très bon point par contre : les photos sont autorisées, mais sans flash. 



Intérieur du bâtiment de la Fondation. Jeux de lumière et d'eaux.... 

NB : les visuels marqués d'un * sont empruntés au site de l'exposition, toutes les autres photos me sont personnelles. 

En espérant que cet aperçu vous aura plu, je vous souhaite une excellente soirée ! A bientôt ! 

2 commentaires:

  1. Merci pour cet article culturel et la redécouverte de tous ces artistes peintres.

    RépondreSupprimer

Vous avez aimé ce billet ? Laissez-moi un petit mot, ça fait toujours plaisir ! Merci par avance ;-)