Recherchez l'une de mes miscellanées

dimanche 30 octobre 2016

Mon nouvel outil magique en cuisine

Aujourd'hui j'ai envie de vous faire découvrir un nouvel outil bien pratique pour celles et ceux qui aiment cuisiner. C'est mon cas, je suis une cuisinière modeste mais j'aime bien faire de nouveaux plats pour régaler mon mari et nos amis. Et j'aime particulièrement faire des pâtisseries. Au chocolat, bien sûr, c'est ma grande passion, mais depuis quelques temps, je fais beaucoup de gâteaux aux fruits. Bananes, pruneaux, notamment. 

Le casse-tête des pommes à peler

J'aime beaucoup les pommes également, un fruit tout simple mais qui fait merveille tant sucré (en cake, en muffin, en tarte) que salé (dans un curry, dans un plat de type filet mignon aux pommes et au cidre). Sauf que voilà, les pommes doivent être pelées, découpées en morceaux, etc. C'est loooong et je n'aime pas ça. Donc je ne cuisine des pommes que bien rarement.

Ou plutôt, devrais-je dire, je cuisinais. Car depuis peu, j'ai acheté ça.

Le pèle-pommes de chez Baumalu. 15 euros et des brouettes, chez Amazon par exemple. 
Non, ce n'est pas un instrument de torture ! Enfin, si vous êtes une pomme, un peu quand même. Vous vous vous faites embrocher, peler, découper et arracher le trognon. 


Comme ça ! Si la pomme, elle, passe un mauvais quart d'heure, la cuisinière, elle, a besoin de moins d'une minute pour peler sa pomme et la récupérer quasi prête à l'usage. Un ou deux coups de couteau plus tard, pour faire des morceaux plus petits, et votre pomme pelée, tranchée, détrognotée (ça se dit, ça ?) est déjà dans son moule ou dans son plat.

Le résultat ?

J'ai essayé, ce soir, une tarte aux pommes avec une pointe de vanille de la Réunion (la meilleure). 
Si vous me suivez sur IG, vous l'aurez certainement déjà vue.


Et voilà une petite gourmandise bien sympathique à déguster avant d'aller se glisser sous le plaid et regarder une série. Prochain projet culinaire à base de pommes : une tatin au caramel beurre salé. 

Bonus du chef : il paraît que l'engin est aussi compétent pour les pommes de terre, si leur forme est régulière et se prête à l'exercice.

Merci à Caro, dont je suis une fidèle lectrice, qui m'a fait découvrir l'engin au détour d'un billet.

Et vous, vous avez des ustensiles magiques pour la cuisine ? 

4 commentaires:

  1. Miam, elle a l'air délicieuse ! Je ne connaissais pas cet outil !

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai, et je n'arrive pas à l'utiliser correctement - il me pèle la moitié de la pomme, ne la coupe pas en tranches, bref, une catastrophe. Tu as un truc pour l'utiliser ?

    RépondreSupprimer
  3. Est-ce que tu enfonces bien la pomme du côté de la queue, bien au niveau du trognon ? Si c'est le cas, ça devrait marcher tout seul. Il ne faut pas cesser de tourner la manivelle.

    J'ai deux mains gauches, j'ai évidemment massacré ma première pomme (mêmes soucis que toi) et ensuite impec pour les suivantes.

    RépondreSupprimer

Vous avez aimé ce billet ? Laissez-moi un petit mot, ça fait toujours plaisir ! Merci par avance ;-)